Sauvegarde Switch : gérer au mieux l’espace console !

sauvegarde switch
Sauvegarde Switch : gérer au mieux l’espace console !
Notez cet article

La Nintendo Switch dispose d’une mémoire interne légère pour sauvegarder beaucoup de données. Avec 32 Go dont 25,9 Go réellement disponibles, quelles sont les possibilités de sauvegarde de votre console ? Pouvez-vous récupérer la sauvegarde de Zelda sur Switch ou sur Splatoon 2 ? Une carte micro SD vous permet-elle de remédier à cette limitation d’espace ? Les nouvelles mises à jour tiennent-elles compte des demandes des utilisateurs et sont-elles suffisantes ? Par exemple avec le Cloud ou le partage entre consoles. Découvrons ensemble comment réaliser efficacement une sauvegarde Switch pour garder ses données, reprendre sa partie quand on l’a arrêtée ou pour faire face aux problèmes de sauvegarde rencontrés.

Comment sauvegarder sur Switch ? Gestion des données de la console

A moins d’être un demi-dieu Switch et de finir un jeu en une seule partie, il est capital d’avoir un système de sauvegarde d’une partie en cours. Et cela est compliqué sur Switch, disons-le, à cause d’un stockage interne trop faible. De nombreux jeux prennent à eux-seuls beaucoup d’espace. Comment sauvegarder une partie sur Nintendo Switch ?

La mémoire interne de la console Switch : que peut-on y mettre ?

La mémoire interne de la Switch gère l’OS (le système d’exploitation) et les données des logiciels qui ne sont pas copiables ! Elle peut ensuite contenir les jeux, les applications et les captures écran. Ainsi si vous aimez acheter les jeux en ligne, l’espace console peut rapidement être saturé. Il vous reste toujours la possibilité d’acheter des jeux en version cartouche mais ceux-ci demandent souvent des extensions à télécharger. Compliquée la sauvegarde Switch !

Ainsi, pour augmenter la capacité de stockage de la console, il est presque indispensable d’installer une carte micro SD dans le slot prévu à cet effet. La console hybride possède un lecteur de carte micro SDXC avec une taille de 2 To maximum. Cette mémoire flash permet de stocker des mises à jour, des jeux, des captures d’écran ou des DLC (downloadable content en anglais) ; ce sont les contenus téléchargeables tels codes ou extensions d’un programme.
Vous pouvez effectuer les transferts de données vers votre carte mémoire à partir du menu de Gestion des données de votre machine.
Pensez à bien choisir votre carte micro SD Switch.

Basculer les jeux sur la carte SD

Nous l’avons dit, peu d’espace sur votre console hybride donc peu de jeux sont enregistrables sur la mémoire interne. La question cruciale : peut-on déplacer ou basculer les jeux sur la carte SD ?
L’assistance Nintendo nous dit ceci :

Les données des logiciels ne peuvent pas être déplacées de la mémoire de la console vers la carte microSD. Pour sauvegarder des données relatives aux logiciels sur la carte microSD, vous devez tout d’abord effacer ces données de la mémoire de la console. Accédez ensuite au Nintendo eShop et téléchargez à nouveau les données, cette fois sur la carte microSD.


Toutefois découvrez l’astuce issue du blog TECHQ pour réussir à basculer les jeux vers la micro SD. Néanmoins, les données de sauvegarde ne seront toujours pas copiables sur SD !

Comment sauvegarder une partie sur Nintendo Switch

Pour réaliser une sauvegarde Switch de votre progression cauchemardesque dans Resident Evil, cela se passera sur la mémoire interne à moins de payer un abonnement au Nintendo Switch Online. Malheureusement, et même si vous avez acheté une mini SD de grande capacité, il est impossible de sauvegarder sa progression dessus. L’Assistance nous le rappelle sur son site.

Copier ses données de sauvegarde sur carte SD reste impossible ! Heureusement, à force de ténacité, la communauté des gamers a réussi à obtenir des nouveautés !

Sauvegarde switch : des nouveautés

Avant le 19 septembre 2018, il était donc impossible de sauvegarder ses données de progression ailleurs que sur la mémoire interne. Dommage en cas de panne, de problème de console ou de vol. Tous vos efforts titanesques réduits à néant sur Shovel Knight ou Just dance 2017.

Cloud des données de sauvegarde

Depuis le 19 septembre 2018 Nintendo Switch Online est obligatoire pour jouer en ligne. Ce service payant (19,99 euros par an) inclut des options de sauvegarde en ligne : vous pouvez donc conserver automatiquement votre progression sur un cloud dédié et y revenir plus tard (grâce à votre compte). Vous pouvez aussi retrouver vos données en cas de changement d’appareil. Votre connexion Internet vous assure une sauvegarde automatique et un archivage en ligne, même quand votre console est en mode veille.

Mais attention, cette possibilité n’existe pas sur tous les jeux. Vous ne pouvez pas garder votre progression en ligne avec les jeux Splatoon 2, Pokemeon Let’s Go, FIFA 19, Dark Souls, Dead Cells par exemple.
La liste des titres disponibles en sauvegarde cloud sont sur le site officiel Nintendo. Pensez à cocher la case « Cloud des données de sauvegarde ».
Pour les titres non disponibles, il est donc impossible de sauvegarder ses données en ligne.

Le transfert de sauvegarde

Autre nouvelle fonction très attendue, la reprise de votre partie sur la console d’un ami grâce à votre compte. Il est possible de basculer d’une console à l’autre, et extraire sa sauvegarde Switch en téléchargeant vos données pour continuer de progresser auprès de votre Sensei dans Skylanders : Imaginators !

Depuis le 15 avril 2019 et la mise à jour 8.0.0, il est devenu possible de transférer ses sauvegardes d’une console à une autre. Pour ce faire, les deux Switch doivent être associées par un même compte Nintendo. Cette fonctionnalité se trouve dans les paramètres console, dans le menu Gestion de données puis Transfert des données de sauvegarde.
Attention, il ne s’agit pas d’une copie de sauvegarde ! Une fois transférée, la partie est effacée de la console source. Plus d’informations et d’autres infos concernant le partage de données entre deux Switch ici

Des problèmes non résolus avec votre sauvegarde Nintendo Switch ?

L’article suivant a-t-il répondu à vos interrogations ? Pour ne pas ruiner vos efforts d’exploration et de découvertes lors de vos parties endiablées, veillez à ce que votre mémoire interne soit suffisante. Pour gérer au mieux l’espace de sauvegarde Switch, vous pouvez utiliser une carte SD pour déplacer jeux, photos, vidéos et mises à jour. Utilisez aussi un système de Cloud afin de libérer au maximum l’espace mémoire interne qui gère vos sauvegardes de jeu, ainsi que vos applications.

N’oubliez pas que vous pouvez, en cas de souci, réinitialiser la console sans effacer les données de sauvegarde. Retrouvez la démarche dans cet article, partie réinitialisation de la Switch.

Contactez notre équipe de spécialistes Gamefix pour des soucis de gestion de données ou pour toute autre demande.
Laissez-nous également vos commentaires sous cet article.

Nous vous souhaitons un bon boost-mode avec votre petit bijou et sa nouvelle mise à jour qui date du 18 juin 2019 !

Written by Madelium